Histoire de l'HabitationHistoire de l'Habitation

D’ESNAMBUC prend possession de la Martinique en 1635, DUPARQUET achète l’ile en 1650. C’est en 1671, donc dans les premiers temps de la colonisation, que la propriété de l’Habitation Grand Case est attribuée à Madame de GEMOZAT, veuve d’un ancien Gouverneur de Grenade. D’un autre mariage, elle aura un fils Abraham MACHARIS, dénommé Sieur de LAMENTIN.

La propriété de Grand Case, sise au Lamentin, comptait alors 410 hectares. Les de GEMOSAT-MACHARIS et leurs descendants resteront sur ces terres pendant un siècle entier.

En 1770, c’est la famille de GAIGNERON qui prend possession de cette propriété. Elle y restera pendant 150 ans. L’activité économique des colonies prenait son essor. Et le domaine se développe par la multiplication des moulins, la construction des voies ferrées (nous en avons les traces), des voies d’eau (à l’emplacement du parking actuel).

Voici un extrait de la description de la maison de maître au 19ème siècle : « le perron est formé d’un petit mur couronnée de vieux gros carreaux, perron que l’on monte par 5 marches en demi-lune. Le salon carrelé de marbre blanc et noir, avec à côté une grande chambre et un cabinet. Derrière une galerie carrelée dans laquelle est un escalier conduisant à l’étage qui est divisé en quatre chambres… la maison occupe une superficie de 20.50 m sur 14.20 mètres. Elle est construite en bois du pays et couverte de tuiles… »

C’est ici, dans ce cadre, qu’est né Léon PAPIN-SUPONT en 1797, dont une rue porte le nom au Lamentin et à Fort de France, parce qu’il s’est signalé en France par sa vie de piété et pour son dévouement aux humbles.

En 1891, le plus violent cyclone ayant sévit sur l’île anéantit la carrière fastueuse de la propriété. La demeure, soufflée, ne sera reconstruite que sur un niveau. Les de GAIGNERON dès lors cessent d’habiter les lieux qui seront vendus en 1920 à M. Arthur DUPLESSIS, puis à M. de CLAUZEL en 1944. Quand en 1958 M. HUYGUES DESPOINTES prend possession du domaine, il est alors réduit à une superficie de 117 hectares.

En 1971, trois siècles après l’installation dans ces lieux du Sieur de LAMENTIN, la famille GROS-DESORMEAUX y prend place. Elle vous invite à y retrouver le souffle exquis de notre patrimoine.


Vue aérienne de l'Habitation - Document d'archive